Journée du souvenir des victimes de la déportation

Carla et Amine, deux élèves du collège Armande Béjart, ont lu avec beaucoup d’intensité le poème de Serge Smulevic, "Trois amis", lors de la journée du souvenir des victimes de la déportation, le 30/04/2017.

Cette journée a lieu chaque dernier dimanche d’avril. Voir ici :

http://www.education.gouv.fr/cid55548/journee-du-souvenir-des-victimes-de-la-deportation.html&xtmc=deacuteportation&xtnp=1&xtcr=18

Le poème de Serge Smulevic, "Trois amis" :

Trois hommes se serraient
Trois têtes se vidaient
Trois faces verdissaient
Sur quatre-vingts centimètres
De paillasse et de sang
Du sang bien rouge s’écoulant

Un Français teint très blanc
Un Russe aux belles dents
Un Polonais râlant
Sur quatre-vingts centimètres
De paillasse et de sang
Du sang bien rouge s’écoulant

Paris, Kiev, Cracovie,
Trois villes, trois patries
Trois hommes, trois amis
Mouraient doucement en rêvant
D’amour et de pain blanc
De vie et de bon temps

Ma ville si jolie
Cracovie, Craco... vie
Adieu mon beau pays
Et l’un des rêves fut fini
Adieu l’amour et le pain blanc
Adieu la vie et le bon temps
Ma ville si jolie
Adieu Kiev, adieu Ki...
Un autre rêve fut fini
Adieu l’amour et le bon temps
Ma ville si jolie
Paris... mon beau Paris
Un dernier rêve fut fini

Un Français, un Russe, un Polonais
Trois hommes, trois amis
Sur quatre-vingts centimètres
De paillasse et de sang
Laissant là leur pain blanc
La vie et le bon temps
Etaient morts en rêvant
De Paris, Kiev et Cracovie
Leurs villes si jolies...